Browsing Tag

alternatif

Cracovie

Street art à Cracovie

juin 5, 2018

On aime beaucoup se promener dans les rues à la recherche de street art et cette semaine c’est par hasard que nous sommes tombés sur quelques fresques murales que nous ne connaissions pas encore dans le quartier de Podgorze.

Du coup, j’ai recherché mes photos prises l’hiver dernier lorsque nous avions suivi « la route du street art »à Cracovie. Nous avions entre autre découvert le travail de Blu, un artiste italien très connu dans le milieu du street art (nous avons recroisé son chemin à Berlin, à Varsovie et à Gdansk). Sa fresque dans le quartier de Podgorze a été très controversée à Cracovie parce qu’elle touche à la complexe relation entre la culture polonaise et la religion catholique. De plus, elle se trouve au milieu de l’ancien ghetto juif de Cracovie.

Nous avions cherché intensément cet « escalator » et c’est au moment où nous capitulions que nous l’avions trouvé derrière les rails de la gare centrale de Cracovie… Une petite victoire pour toute la famille car c’est un petit défi pour le trouver!

Un des tags les plus connus est sûrement celui du quartier Kazimierz figurant une tête d’indien appelé « Judah ». Il a été réalisé par Pil Peled, artiste israélien pendant le festival de la culture juive qui a lieu chaque année à Cracovie. Là aussi la symbolique est forte puisque la crinière de lion représente la lutte du peuple juif pour survivre et préserver sa culture à travers son histoire tragique à Cracovie. L’enfant, quant à lui, représente la vulnérabilité et la peur… Tout un symbole dans ce quartier chargé d’histoire. Lorsque la fresque a été réalisée, elle se trouvait sur une place vide et son impact visuel devait être plus important car aujourd’hui c’est l’une des places à « food trucks »les plus fréquentées et on peut passer sans la voir au milieu des enseignes…

Direction le quartier de Dolne Mlyny et ses environs où se cachent quelques pépites…

Ce dernier dessin ce situe sur la maison de Joseph Mehoffer (grand artiste polonais du style art nouveau), je vous recommande le café jardin après la visite du musée mais cela sera pour un autre post!

Voyage

Prague 7

avril 15, 2018

Avant de découvrir le vieux Prague et ses jolies ruelles nous nous sommes arrêtés dans le quartier Praha 7 aussi nommé Holesovice, dans une vieille usine réhabilitée en centre culturel et boutiques d’artistes, bref le petit coin « bobo » des praguois… Le complexe Vnitroblock  propose des expositions, des boutiques, des foods trucks, un cinéma d’art et d’essai et même une salle de danse.

Nous avons beaucoup aimé l’ambiance du lieu, la décoration faite de bric et de broc, l’éclectisme du vendeur de vynils, la boutique de baskets et son choix impressionnant (Léna serait bien repartie avec les Converse « coucher de soleil »)…

Puis direction une autre ancienne usine rénovée à quelques pâtés de maisons nommée DOX. Centre d’art contemporain qui nous a surpris plutôt que séduit!  L’occasion de quelques remarques surprenantes de la part des enfants.

 

Une expo assez spéciale voire glauque par moment avec des œuvres incompréhensibles comme souvent dans l’art contemporain, notre petit jeu en famille est d’essayer de donner des explications rigolotes à chaque oeuvre, l’occasion de rendre l’art moins rébarbatif aux enfants et à nous aussi par la même occasion! Finalement  une belle découverte nous attendait sur les toits…un énorme zeppelin! Ce dirigeable donne une autre dimension au lieu et nous avons beaucoup aimé sa structure ajourée en bois. Antoine y a dompté son vertige sous l’œil amusé des enfants…

 

Comme souvent dans les musées d’art contemporain, nous avons apprécié le design épuré et le décor soigné… on y vient plus pour l’ambiance et l’architecture que pour les expos sauf belles découvertes (oui ça arrive quand même!!)

 

 

Si vous avez envie d’en savoir plus sur le Prague underground, allez sur le site Prague off the map et son site Facebook…